Archives pour la catégorie South America / Amérique du Sud

En Argentine, les habitants cultivent pour sortir de la crise

En Argentine, la crise économique de 2001 a généré un chômage et une désespérance sociale sans précédent. Pour y faire face, la municipalité de Rosario a jeté les fondements d’une véritable politique d’agriculture urbaine. Jardins communautaires installés en périphérie, pratiques agricoles en biodynamie ou encore livraisons de paniers de légumes : c’est une révolution alimentaire au cœur de la ville, qui fait vivre désormais des centaines de familles. Reportage.

New Ark, Mega-Agropolis

WORKac and MVRDV together provided films for “Pioneers of Change” on Governor’s Island in 2009. While MVRDV examined producing all of New York City’s food on rooftops (resulting in an average of 60-stories of farming on every roof) WORKac looked at producing the city’s food organically and sustainably within a 100-mile radius of the city.Through diet changes, strategic reorganizing of rural and coastal areas, the elimination of suburban sprawl and the creation of a “mega-agropolis” by moving 6M people into “New Ark” – made by combining Newark and Jersey City - 20.5M people can be fed.

[Livre] AGRICULTURE IN THE CITY : A Key to Sustainability in Havana, Cuba

Pendant les années 1990, plusieurs économies nationales ont vu leurs marchés d’alimentation urbains s’effondrer. À l’instar de la Zambie, du Mozambique et de l’Arménie, Cuba a réagi à cette situation de crise en mettant en place un programme alimentaire qui comprend notamment de l’aide à l’agriculture urbaine : cultiver en ville. Cela a eu de nombreuses répercussions, notamment : l’augmentation des prix des denrées alimentaires, la réapparition des marchés libres, la réorganisation des coopératives de production en fonction des marchés, la redistribution des terres et la transformation des zones réservées aux cultures d’exportation en zones réservées aux cultures vivrières destinées aux marchés nationaux. Le gouvernement cubain invite maintenant ses villes à devenir davantage autosuffisantes en denrées alimentaires. Une position qui modifie considérablement le paysage, le mode de vie et les disponibilités alimentaires des habitants de La Havane.