Cartographie des jardins individuels dans l’arrondissement Sud-Ouest (Montréal) : quartiers Ville-Émard et Côte-Saint-Paul

En collaboration avec plusieurs partenaires, le Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AULAB) travaille sur un projet d’évaluation de l’agriculture urbaine comme infrastructure verte de résilience individuelle et collective face aux changements climatiques et sociaux. Planifié sur trois ans (20176-2020), ce projet de recherche servira à outiller les acteurs sociaux québécois d’un guide d’évaluation sur les bénéfices de l’agriculture urbaine quant à l’insécurité alimentaire, la justice alimentaire et la résilience individuelle et collective pour l’alimentation, le tout dans un contexte de changements climatiques.

Le travail d’identification des jardins potagers, les analyses spatiales et la cartographie SIG présentés dans le cadre de ce billet ont été réalisés par Gilda Rabiei Motmaen de l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Cette dernière est étudiante à la maitrise en urbanisme à l’UQAM et réalise son mémoire de recherche dans le cadre du projet. Dans le cadre de son mémoire elle regardera plus précisément le lien entre la morphologie urbaine et la présence de potagers. Elle est codirigée par Michel Rochefort et Hien Pham, professeurs à l’UQAM, et Eric Duchemin, Directeur scientifique et formation de AU/LAB.

Résumé : Dans le cadre d’une recherche l’équipe du Laboratoire sur l’agriculture urbaine (AU/LAB) a cartographié par Image satellite la présence de jardins individuels dans les quartiers Côte-Saint-Paul et Ville-Émard dans l’arrondissement Sud-Ouest à Montréal. Cet arrondissement situé au Sud de la ville de Montréal a une superficie de 15,7 km². Cette cartographie a été jumelée à des visites de terrain afin de valider l’identification effectuée par l’analyse des images.

Sur l’ensemble du territoire des quartiers Ville-Émard et Côte-Saint-Paul 383 jardins ont été identifiés par image satellite (2012). Ces derniers sont essentiellement des jardins individuels sur des terrains privés.

Figure 1. Territoire des deux quartiers  étudiés : Côte-Saint-Paul (à l’est de la carte) et Ville-Émard (à l’ouest de la carte

Figure 2. Répartition des jardins individuels dans les quartiers Côte-Saint-Paul (à l’est de la carte) et Ville-Émard (à l’ouest de la carte) de l’Arrondissement Sud-Ouest (Montréal)

Quartier Ville-Émard

Le quartier Ville-Émard d’une superficie totale de 1,17 km2 regroupe 2/3 des jardins de ce territoire, avec 253 potagers individuels identifiés, malgré la présence de 2 zones où l’on observe  une absence pratiquement totale de potager (l’une des zone est le parc Angrignon, au sud-ouest du Quartier, et l’autre une zone industrielle, au nord du Quartier).  Ses potagers représentent ensemble une superficie totale de 7 280 m2, ce qui donne une superficie moyenne de 28,8 m2 (±30m2) et une superficie médiane de 21,3 m2 pour les jardins individuels de ce territoire. Le potager identifié le plus grand fait 345 m2 et le plus petit 2,3 m2. Cette étude démontre que 9,1% des lots résidentielles contiennent des jardins potagers.

Figure 3. Le nombre des jardins et la superficie des jardins par hexagone dans le quartier Ville-Émard, arrondissement Sud-Ouest (Montréal).

La figure 3 représente le nombre et la superficie de jardin par hexagone en forme quantile. Selon la figure 3, on constate un noyau de jardin au cœur de ce quartier.

Figure 4. Un exemple de potager dans le quartier Ville-Émard, rue Hamilton.

Quartier Côte-Saint-Paul

Le quartier Côte-Saint-Paul regroupe, quant à lui 130 potagers individuels identifiés, pour une superficie totale de 3 524 m2. Les potagers dans ce quartier ont une superficie moyenne de 27,1 m2 (± 40 m2) et une superficie médiane de 16,8m2. Le potager identifié le plus grand fait 419 m2 et le plus petit 5,7 m2. Cette étude démontre que seulement 4,2% des lots résidentielles de Côte-Saint-Paul ont des jardins potagers.

Figure 5. Le nombre des jardins et la superficie des jardins par hexagone dans le quartier Côte-Saint-Paul, arrondissement Sud-Ouest (Montréal).

Figure 6. Un exemple d’un grand potager dans le quartier Côte-Saint-Paul, rue De Roberval.

Autres territoires cartographiés dans le cadre de cette recherche


Vous aimerez aussi...