Fiche économique du CRETAU : élevage d’insectes comestibles

Le Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine vient de rendre disponible une fiche économique sur l’élevage d’insectes en ville.

Depuis 2013, le nombre d’élevage d’insectes en Amérique du Nord et en Europe a connu une croissance importante. Nous avons répertorié plus de 89 entreprises, dont 26 entreprises au Canada et 19 au Québec. Cette augmentation se vérifie autant pour les exploitations d’élevage pour l’alimentation humaine que celles pour l’alimentation animale. Elle se concrétise aussi autant en Europe qu’en Amérique du Nord, bien que la croissance soit plus marquée en Europe.

À l’heure actuelle, les élevages d’insectes sont jeunes et en développement constant. Les producteurs opèrent avec des connaissances très variables et par conséquent les techniques d’exploitation et de conditionnement du produit sont elles aussi très diverses. Bien qu’elles débutent souvent après plusieurs années de recherche et développement, les entreprises sont encore jeunes et les données scientifiques sur le comportement des élevages, les pathogènes communs et les facteurs de production sont encore à documenter.

Dans le cadre de cette fiche, il n’est pas surprenant de trouver une grande variabilité dans les données économiques recueillies, car elle reflète la diversité des choix de chaque élevage, tant au niveau technique, mise en marché, etc. Les données indiquées dans cette étude sont utiles au développement de la compréhension du secteur et à l’évolution des stratégies d’entreprises. Toutefois, il est actuellement hasardeux de faire une estimation de la viabilité des exploitations étudiées.

Selon, les consultations réalisées auprès de producteurs dans le cadre de la fiche, les grands enjeux liés à la production d’insectes restent les prix de vente sur le marché et son acceptabilité pour la consommation humaine. Toutefois, l’optimisation et l’automatisation des productions permettront de faire chuter les prix de production, augmentant le potentiel de pénétration de ces protéines sur le marché alimentaire. Ainsi, la recherche et le développement restent fondamentaux pour cette filière, tant au niveau de la production que de la mise en marché.

Cette fiche, sur l’élevage d’insectes comestibles, a été réalisée dans l’intention d’orienter toute personne qui voudrait démarrer un projet de ferme maraîchère sur toit, ainsi que les autres acteurs du développement de cette filière, donc les institutions financières ou les gouvernements.

Basée sur des analyses de cas de même que sur des données recueillies auprès d’éleveurs d’insectes, cette fiche donne des informations de base sur les coûts potentiels d’installation et d’opération d’un projet. Il est important de retenir que ce sont des indications et que de multiples facteurs difficiles à prévoir peuvent influencer le coût final d’un projet et/ou les coûts d’opération.

Ce document s’insère dans une série de fiches économiques visant à développer un référentiel économique pour le développement et l’opérationnalisation de différentes filières urbaines. Cette série s’ajoute à d’autres travaux du Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine qui portent plus spécifiquement sur le démarrage d’entreprises agricoles urbaines, sur leurs services environnementaux rendus (valeur économique pour la ville) ainsi que sur l’apport économique de l’agriculture urbaine commerciale.  Pour consulter les autres fiches voir les publications du CRETAU.

Pour consulter la fiche :  Fiche Économique : élevage d’insectes comestibles

Eric Duchemin

Directeur scientifique et formation du Laboratoire sur l'agriculture urbaine (AULAB)

More Posts - Website


Eric Duchemin

Directeur scientifique et formation du Laboratoire sur l'agriculture urbaine (AULAB)

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search