Publication du portrait 2020 de l’agriculture urbaine commerciale au Québec

Le Carrefour de recherche, d’expertise et de transfert en agriculture urbaine du Québec (CRETAU), dont AULAB est mandataire, vient de publier le portrait 2020 des entreprises agricoles urbaines du Québec. Après les éditions de 2018 et 2019, cette publication fait le bilan de la place grandissante de l’agriculture urbaine au Québec. Le Québec compte maintenant 103 entreprises agricoles urbaines.

Le Québec se démarque internationalement avec un dynamisme incroyable au niveau des fermes urbaines. Que ce soit Montréal ou Québec, celles-ci accueillent proportionnellement plus d’entreprises agricoles que Toronto, Vancouver ou Paris.

Quelques fermes urbaines ont profité de l’année 2020 pour effectuer une expansion physique (augmentation de la zone de culture, nouveaux sites d’exploitation) ou de marché. Ce phénomène de croissance s’observe depuis quelques années et se poursuit. Ainsi, Les Fermes Lufa ont lancé une serre sur toit de 1,6 hectare devenant la plus grande fermes agricoles urbaines sur toit. Elles qui avaient déjà le trophée de la première serre sur toit au monde. Deux titres arrachés à Gotham Green (New York et Chicago). Alvéole quant à eux montrent que l’expertise québécoise peut s’exporter hors des frontières canadiennes et même américaines. 2020 est aussi marqué par la développement de la Centrale Agricole, une coopérative de producteurs et productrices urbains qui est passé à plus de 4000 m2 de production alimentaire en intérieur et 1000 m2 sur toit. L’un des plus vieux organismes porteurs de projets en agriculture urbaine, Les UrbainCulteurs, a vu, quant à lui, l’aboutissement d’un grand projet à vocation sociale, soit la création d’une ferme maraîchère en plein cœur de Québec.

En 2020, ce sont 14 nouvelles entreprises agricoles urbaines qui ont démarré au Québec, malgré la crise sanitaire. Comparativement au portrait 2019, cela représente une augmentation de 14 % du nombre d’entreprises en agriculture urbaine.

Dans le portrait 2020, 20 entreprises urbaines de culture de cannabis et une serre de culture de végétaux pour l’industrie pharmaceutique ont été ajouté, portant le nombre total d’entreprises agricoles urbaines au Québec de 82 à 103.

Ce portrait présente la diversité des filières, les comparatifs internationaux, les différents modèles économiques, ainsi que l’impact économique et les effets  de la COVID-19 chez les producteurs et productrices urbains.



Citer ce billet
Eric Duchemin (2021, 28 avril). Publication du portrait 2020 de l’agriculture urbaine commerciale au Québec. AgriUrbain. Consulté le 22 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/auhs

Eric Duchemin

Directeur scientifique et formation du Laboratoire sur l'agriculture urbaine (AULAB)

More Posts - Website

Eric Duchemin

Directeur scientifique et formation du Laboratoire sur l'agriculture urbaine (AULAB)

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search