Logistique de l’agriculture intra-urbaine professionnelle (étude de cas à Paris)

L’agriculture urbaine en fort développement ces dernières années, suscite de nombreuses interrogations quant à la viabilité et la durabilité de ces projets. Un des enjeux sous tendant cette durabilité est celui de la distribution des denrées alimentaires produites en cœur de ville. Partant du postulat que produire en ville en forte proximité avec les
consommateurs faciliterait la vente directe ainsi que les tâches  logistiques telles que le conditionnement et la livraison, se pose alors la question de l’adaptation de ces systèmes basés sur le flux tendu dans un milieu riche d’opportunités mais aussi de contraintes (congestion, pollution, exiguïté des espaces).

L’étude de Fanny Provent et Gwenaëlle Raton a fait l’objet d’un article plus complet paru dans la revue Territoires en Mouvement et vise à comprendre dans quelle mesure la localisation urbaine permet de structurer des organisations logistiques durables, en limitant par exemple les trajets et les émissions ou en renforçant la proximité relationnelle et en permettant des délais rapides entre récolte et consommation. Elle tend à mettre en avant la diversité des modèles productifs et commerciaux de ces agricultures urbaines parisiennes et à étudier leurs impacts sur l’organisation logistique, révélant les contraintes du cadre urbain dans cette planification quotidienne.

Pour consulter la note de synthèse : Logistique de l’agriculture intra-urbaine professionnelle (étude de cas à Paris)

 



Citer ce billet
Eric Duchemin (2024, 30 mars). Logistique de l’agriculture intra-urbaine professionnelle (étude de cas à Paris). AgriUrbain. Consulté le 22 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/w4z1

Vous aimerez aussi...

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search